Class 40 Picoty-Marine Assistance

News du 10 juillet

Les derniers milles

Comme prévu, la machine à vent, jusqu’ici plutôt généreuse avec les concurrents de cette première étape des Sables-Horta, s’est arrêtée ! Jean-Christophe et Aymeric, comme les autres concurrents, font le maximum avec le minimum : 4 nœuds de vent sur les fichiers, soit rien ou peu en réel. À une dizaine d’heures de l’arrivée, le top 5 sera difficile à accrocher, mais tout est encore possible et le duo de la Picoline va tout tenter pour rattraper leur plus proche concurrent, l’équipage allemand de Red avant leur arrivée prévue en soirée, ce mercredi.

Message du jour du bord : 10/07/2103

Alors, comment vous dire,  pourquoi ça passe pour certain et pas pour d’autres, ben surement parce que c’est comme ça. A trop chercher pourquoi, on en perd la raison.

La nuit dernière, Red a réussi à passer, à s’échapper alors que nous, à 3 milles de lui, n’avions rien. Nous sommes restés sur place, posés. Alors que petits copains nous rattrapent, voire nous dépassent.

Frustration, indignation, incompréhension… j’en passe et des meilleures, ne changeront rien à la situation. C’est comme ça.

Mais c’est dur d’être arrêtés et impuissants.

Alors, force et courage sont de mise. Il y a encore de la route avant l’arrivée. C’est encore très tordu. On regarde, on observe, on préfère en rire parfois.

On fera le point cette nuit ou demain quand on sera arrivés.

Bonne journée à tous

Des bises des Picoty’s boys

Aymeric et JC

 

Marine Assistance et tous les amis et partenaires leurs souhaitons bon courage pour les derniers miles qui vont mener leurs nerfs à rude épreuve.